Histoire de la Paracord

La paracord est une corde constituée de plusieurs brins gainés en nylon. Elle est très robuste et relativement élastique. A l’origine, elle fut utilisée pour les suspentes des parachutes américains durant la Seconde Guerre Mondiale. Sur le terrain, de nombreuses autres utilisations lui ont été trouvées, la rendant populaire dans le monde militaire, puis dans l’utilisation civile.

La plupart des unités américaines étaient équipées en paracord, et l’utilisaient dans toutes les situations nécessitant un cordage léger. Typiquement, la cordelette était employée pour attacher des objets aux sac à dos, à arrimer ceux-ci aux véhicules ou à camoufler les véhicules avec des branches d’arbre. Nouée régulièrement, elle permettait aussi d’évaluer la vitesse de progression à pied.

Les fibres centrales du corps de la corde, communément surnommés the guts (les tripes) étaient parfois retirées lorsque des ficelles plus fines étaient requises. Les fibres internes ont ainsi été employées en tant que fil à coudre pour effectuer du raccommodage, pour faire office de fil de pêche ou de lacets de chaussure. Les extrémités des paracord étaient fondues ou serties pour éviter qu’elles s’effilochent.

Cette corde polyvalente a même été utilisée en 1997 par des cosmonautes lors de la mission STS-82 afin de réparer le télescope Hubble.

Aujourd’hui, la paracord est principalement utilisée pour la confection de bracelets de survie ou parfois en tant qu’accessoire décoratif. Le bracelet de survie est alors d’une certaines manière un accessoire de mode pour les aventuriers urbains et modernes ou pour les sportifs.

Laisser un commentaire

Hintsalex30ans |
Leblogdelor |
Lyndaloisirscreatif |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Miprofiles
| Rock'ncraft
| Tout en douceur 2